Nicolas Lœuillet

Maire de Rinxent (62720).

#edito

Durant plusieurs semaines, nous nous sommes mobilisés pour maintenir un maximum de dessertes dans la gare de Marquise / Rinxent. En effet, le projet de la SNCF prévoyait pour 2020 de réduire de moitié le nombre d’arrêts le matin ou le soir.

Comment alors, se rendre au lycée, à l’université, à un entretien d’embauche, ou encore sur son lieu de travail, sans être tenu d’utiliser la voiture et polluer davantage ? Comment peut-on répondre à l’urgence climatique en supprimant des trains ?

Dès juin dernier, quand des cheminots m’ont alerté sur cette situation, j’ai interpellé les élus locaux, notre députée Brigitte Bourguignon, Xavier Bertrand le Président de la Région Hauts-de-France ainsi que Guillaume Pepy, alors Président de la SNCF, à travers une lettre ouverte.

Courant septembre, face à l’absence de réponses concrètes de la SNCF, avec plusieurs élus de la Côte d’Opale, nous nous sommes rassemblés à deux reprises en gare de Boulogne-sur-mer. Nous voulions publiquement et massivement afficher notre soutien aux cheminots et usagers. Nous avons été entendus ! J’ai reçu il y a quelques jours une lettre du Directeur régional de la SNCF, Frédéric Guichard, m’informant de l’abandon pur et simple du projet initial concernant notre gare, mais aussi et surtout, de l’octroi de nouvelles dessertes à compter du 15 décembre prochain.

Pour l’ensemble de la population de la Terre des 2 Caps, cette mobilisation est donc une réussite. Nous sommes conscients que certains soucis peuvent subsister. C’est pourquoi nous souhaitons rester à votre écoute et je vous invite à me contacter pour que nous les recensions ensemble. Et nous ferons tout pour remonter ces retours auprès de la direction régionale de la SNCF.

Parallèlement à cette mobilisation, nous n’en sommes pas moins restés actifs pour notre commune de Rinxent ! La cour de notre école maternelle a été entièrement rénovée. Nous sommes actuellement en concertation avec l’équipe enseignante pour évoquer la mise en place de jeux (sous forme de marquage au sol).

Les travaux concernant les terrains de pétanque rue Jules Guesde en sont au stade de finition : une dernière couche de sable calcaire sera étalée prochainement et des tables et bancs seront installés d’ici quelques semaines. Le chantier de l’extension de la mairie est (enfin !) terminé, l’électricité est branchée. Nous pourrons bientôt vous y convier pour de prochains événements.

Le 26 novembre, lors de la réunion du conseil municipal, nous avons sollicité des subventions pour que la commune puisse investir en équipements de sécurité pour nos routes (radars pédagogiques à alimentation solaire, panneaux à LED pour signaler les passages piétons, etc.). Concernant l’éclairage public, nous avons également voté une demande de subvention auprès de la Fédération Départementale de l’Énergie. Dans quelques semaines, nous pourrons donc enfin remplacer les lampes au mercure dans le quartier des Corons.

Les fêtes de fin d’année approchent, nos rues se parent de leurs plus jolies décorations. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de passer d’agréables moments en compagnie de vos proches. Je vous donne rendez-vous lors des nombreuses manifestations à venir.

Votre maire, Nicolas Lœuillet

#communiqué #gareSNCF

Suite à la lettre ouverte envoyée au mois d'Août à Guillaume PEPY (alors président du Directoire de la SNCF) concernant les dessertes en gare de Marquise / Rinxent, je viens de recevoir la confirmation officielle de la part de Frédéric Guichard (Directeur régional SNCF) que de nombreux arrêts seront rajoutés à compter de décembre 2019 (contrairement au projet initial).

Notre mobilisation pour défendre notre gare et les intérêts de la population de la Terre des 2 Caps s'est donc révélée efficace.

Plus que jamais, nous devons privilégier d'autres moyens de transport que la voiture. Et le train est une solution pour de nombreuses personnes au quotidien : les étudiants, les lycéens, les demandeurs d'emploi, les personnes souhaitant privilégier un autre moyen de transport que la voiture, les personnes se rendant régulièrement sur Lille ou Paris, etc.

#communiqué #gareSNCF

Depuis le mois de juin et les premières informations concernant une diminution drastique du nombre de dessertes en gare de Marquise / Rinxent, nous nous sommes mobilisés pour tout faire pour maintenir ces arrêts.

Dès le mois de juillet, j'alertais les élus locaux et la presse de voir notre gare de Marquise / Rinxent se déserter d'ici quelques semaines. Suite à des échanges avec un conseiller du Président de Région X. Bertrand, nous avons ainsi rédigé une lettre ouverte à l'attention de G. Pépy, Président de la SNCF. Lettre cosignée par la Région, le Département et la commune de Marquise.

Devant l'urgence de la situation et le peu de retour de la part de la SNCF, nous avons décidé, en collaboration avec F. Cuvillier, maire de Boulogne-sur-Mer, de réunir un maximum d'élus locaux en gare de Boulogne deux samedis de suite.

Dans le même temps, nous avons continué à informer la SNCF de nos volontés : maintenir les dessertes dans les petites gares du littoral.

Les nouveaux horaires (mis en place au 15 décembre 2019, disponibles ici https://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/hauts_de_france/FH_Amiens_Calais_du_15_au_22_decembre_2019_tcm77-231380_tcm77-231378.pdf) viennent d'être publiés et c'est une satisfaction pour notre gare. En effet, 16 dessertes en plus en semaine (dont 3 le matin vers Boulogne et 3 vers Calais) et une le samedi matin (le samedi à 7h24) ont été rajoutées par rapport au projet prévu initialement.

Tous les horaires n'ont pas été remis à l'identique et ça pénalise surement des personnes. Nous allons ainsi recontacter prochainement la Région et la SNCF pour les informer de certaines incohérences restantes.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui se sont mobilisées, dans un seul intérêt : celui des usagers.

Nicolas Lœuillet Maire de Rinxent

#communiqué #gareSNCF

Pour le maintien des dessertes ferroviaires du littoral Côte d’Opale et la défense des cheminots et des usagers

A l'aube de la mise en œuvre du projet de réorganisation du service public ferroviaire, il nous faut dénoncer l’inacceptable et ses conséquences économiques et sociales particulièrement lourdes pour le littoral.

Les territoires, les usagers, les cheminots ne peuvent admettre le sort que leur réserve la réorganisation en cours qui impliquera, si rien ne change :  Suppression de trains à horaires stratégiques, diminution des dessertes des gares du littoral notamment les gares TER, suppression de correspondances indispensables, suppression de nombreux postes en gare, délocalisation des prises de postes de plus de 60 cheminots de Boulogne, perte d’attractivité des territoires, etc.

Ce projet doit être revu. Sans prise en compte des besoins quotidiens réels des territoires et de leurs habitants, et sans remise en cause de cette réorganisation interne subie par les agents du service public ferroviaire, les territoires littoraux, urbains et périurbains seront lourdement pénalisés.

RDV ce samedi 28 septembre à 12h devant la gare de Boulogne-sur-Mer

Soyons présents nombreux, et appelons la population, les usagers, les cheminots à se joindre à nous pour dénoncer la situation et demander la révision de ce projet de réorganisation aux conséquences insupportables.

Frédéric CUVILLIER Maire de Boulogne-sur-Mer Président de la Communauté d’agglomération du Boulonnais

Nicolas LŒUILLET Maire de Rinxent Conseiller Communautaire Terre des 2 Caps

#communiqué

La rue de Lorraine et l’impasse Michel Fasquel ont été rénovées aujourd’hui par l’entreprise Eiffage.

Montant total des travaux : 11.400€.

#communiqué

Cet été, la ville de Rinxent a rénové l'ensemble de ses 3 bâtiments scolaires.

À Hydrequent, les agents de la ville ont réaménagé certaines classes : peinture, déplacement de meubles, etc.

À l'école primaire de Rinxent, place Paul Peset, un nouveau pare-ballons a été posé : les voisins apprécieront 😉 De plus, les élèves venant à vélo ou à trottinette pourront enfin laisser leur moyen de transport en toute sécurité (et à l'abri des intempéries) : un abri a été installé dans le fond de la cour de récréation (voir photos ci-dessous).

Enfin, à l'école maternelle, et parce que cela devenait urgent pour la sécurité des enfants, la cour a été entièrement refaite : nouvel enrobé et pose d'une résine corail le long des salles des classes. Les anciens jeux ont été démontés : dans les semaines à venir, en concertation avec l'équipe enseignante, nous étudierons les différentes possibilités d'aménagement.

Avec tous ces travaux, il va être difficile de passer une mauvaise année scolaire à Rinxent ✌️

#communiqué #gareSNCF

Suite à notre mobilisation, une lettre ouverte, rédigée par la mairie de Rinxent, et co-signée par le Président de Région Xavier Bertrand, le Département du Pas-de-Calais et les villes de Marquise et de Rinxent, sera envoyée ce jour à Guillaume Pépy, Président de la SNCF.

Vous trouverez ci-dessous la copie de cette lettre ouverte.

Nous vous rappelons que nous avons également mis en ligne une pétition, qui à ce jour a récolté plus de 1080 signatures.

Si ce n'est pas encore fait, vous pouvez la signer ici : https://www.change.org/p/sncf-pour-conserver-les-dessertes-de-la-gare-sncf-de-marquise-rinxent

Page 1 de la lettre ouverte

Page 2 de la lettre ouverte

#communiqué

Message initialement publié sur Facebook

Je viens de recevoir en mairie un courrier du Tribunal administratif (TA) de Lille.

Ce courrier m'informe que Monsieur Francis Fasquel et son équipe ont déposé un recours le 24 juin dernier concernant la délibération portant approbation du budget primitif 2019 de notre commune.

Pour rappel, nous avons voté le budget le 29 avril 2019. La demande d'annulation de Monsieur Francis Fasquel était basée sur le fait que ce budget ait été voté après le 15 avril de l'année.

Le TA de Lille vient tout simplement de rejeter la requête de Monsieur Francis Fasquel.

Le TA de Lille rappelle le fait :

« que le budget communal ait été adopté postérieurement au 15 avril de l'année est sans incidence sur la légalité de la délibération attaquée ».

Comme je l'ai annoncé à Monsieur Francis Fasquel et son équipe lors de ce conseil, nous avions de plus reçu l'autorisation écrite de Monsieur le sous-préfet de Boulogne-sur-mer pour que notre conseil se réunisse le 29 avril pour voter le budget.

Je remarque et j'apprécie toute la rigueur de Monsieur Francis Fasquel et son équipe depuis maintenant 16 mois et notre élection. Je trouve juste dommage que cela n'ait pas pu être fait les années précédentes avant notre arrivée. Nous n'aurions pas hérité d'une commune dans une situation aussi déplorable.

Le budget 2019 de la commune de la Rinxent est donc confirmé par le TA de Lille et nous pouvons continuer d'avancer en toute sérénité.

Pour rappel, le compte-rendu du 29 avril se trouve sur notre site internet : https://www.ville-rinxent.fr/compte-rendu-du-conseil-municipal-du-lundi-29-avril-2019/

Votre maire, Nicolas Lœuillet

#communiqué #gareSNCF

Message initialement publié sur Facebook

Suite aux différents articles dans la presse des derniers jours, un conseiller technique Transports du Président Xavier Bertrand m'a contacté lundi 22 juillet afin de m'apporter quelques précisions.

Pour répondre au mieux aux besoins des usagers des lignes TER de la région, le Président avait demandé à la SNCF de travailler sur de nouvelles grilles. Pour certaines zones de la région, tout semble convenir à la Région.

Par contre, en ce qui concerne le littoral (de Rang-du-Fliers à Calais), le Président refuse catégoriquement ce qui a été proposé. En effet, trop d'horaires ont été supprimés.

La Région est donc dans un bras de fer avec la SNCF, pour que celle-ci revoit sa copie concernant les gares du Littoral.

J'ai demandé quelles étaient nos possibilités, en tant qu'élus locaux, en tant que citoyens, en tant qu'usagers de notre gare, pour manifester notre volonté de voir perdurer ces horaires. Je n'ai pas encore de retour sur ce point.

La fin de la négociation est prévue pour novembre, avec mise en place de la nouvelle grille d'horaires pour le mois de décembre.

Sur ce dossier, très important pour notre territoire, notre jeunesse, pour l'emploi, j'espère compter sur le soutien de l'ensemble des élus de la CCT2C, que j'ai contactés dès lundi dernier pour les informer de la situation.

Je continuerai à vous informer de la situation dès j'aurai plus d'éléments.

Votre maire, Nicolas Lœuillet

#communiqué #gareSNCF

Message initialement publié sur Facebook

Nous n'en savons rien pour l'instant, mais la réorganisation de la SNCF peut nous laisser craindre le pire. En effet, le nombre de dessertes pour notre gare serait tout simplement divisé par deux pour 2020.

Comment nos lycéens se rendront dans les meilleures conditions à Boulogne ou à Calais ? Comment les étudiants rejoindront les sites de l'Université du Littoral ? Comment celles et ceux, en activité ou à la recherche d'un emploi, mais qui ne sont pas véhiculés, pourront être sereins et arriver à l'heure sur leur lieu de travail ou d'entretien d'embauche ? Comment celles et ceux qui travaillent à Lille pourront être certains d'avoir leur correspondance en gare de Calais Fréthun ?

C'est tout le territoire de la Terre des 2 Caps (plus de 22.000 habitants) qui est impacté.

La Terre des 2 Caps, classé Grand Site de France, c'est également une zone touristique de renom : plus de 2 millions de touristes nous rendent visite tous les ans.

À l'heure où nous tentons de favoriser – à raison – les liaisons douces pour réduire au maximum l'usage de la voiture, la SNCF décide d'appauvrir les petites gares et les petites communes. À l'heure où nous devons prendre conscience des effets de la voiture sur la couche d'ozone, et favoriser le vélo, le train ou encore d'autres moyens de locomotion moins polluants, la SNCF semble nous dire de faire tout le contraire.

La Communauté de Communes de la Terre des 2 Caps a lancé une étude pour cette année 2019 à hauteur de 100.000€ pour analyser les possibilités autour de ce pôle gare : quelles nouvelles activités ? Quels modes de transport entre notre gare et la côte ? Quels nouveaux commerces ? Quels nouveaux logements ? Ces nouveaux projets, très importants pour nos petites communes, vont être fortement perturbés si la SNCF venait à mettre en pratique cette diminution du nombre de dessertes.

Avec mon équipe, nous ferons tout le nécessaire pour qu'un maximum d'arrêts perdurent en gare de Rinxent. C'est pourquoi je vais contacter le Président de la région Hauts-de-France pour solliciter rapidement un rendez-vous avec lui.

Votre maire, Nicolas Lœuillet

Enter your email to subscribe to updates.