Nicolas Lœuillet

Maire de Rinxent (62720).

#élections2020

Deux années se sont écoulées depuis notre élection. La situation financière était dramatique. Il a fallu prendre des décisions efficaces, parfois désagréables mais indispensables – comme vendre des actifs, limiter, hélas, les emplois contractuels, économiser à outrance – pour retrouver un équilibre budgétaire réel. Tout ceci en continuant d’entretenir, comme nous le pouvions nos espaces verts, nos routes, nos écoles, nos bâtiments et perpétuer nos services aux personnes et aux enfants. Nous avons dû restructurer l’organigramme de la mairie, recruter une Directrice Générale des Services.

Heureusement, j’avais avec moi une équipe composée de personnes compétentes dans chaque domaine, dont la seule motivation était de faire revivre notre commune, tout en se préoccupant de l’état des finances. Ce qui m’a permis d’appréhender chaque problème, chaque situation avec clairvoyance et lucidité.

Aujourd’hui, grâce à notre acharnement, mais aussi à votre compréhension et votre confiance, nous touchons au but. Et ceci, sans augmenter les taxes communales. Vos efforts n’ont pas été vains. Certes, l’équilibre est encore fragile, mais nos impayés ne sont plus qu’un mauvais souvenir et nos factures se trouvent acquittées, en temps et en heure. Nous avons fait du bon travail. Quand nous regardons vers l’avant, désormais nous y voyons un avenir plus serein. Nous pouvons, avec vous, maintenant, envisager de grands projets pour notre commune.

Pour ma part, je me suis découvert une réelle passion pour une fonction qui m’était totalement inconnue. J’y prends beaucoup de plaisir, bien que ça ne soit pourtant pas facile tous les jours. Servir ma commune et ses habitants est pour moi très enrichissant. Si j’ai décidé de me présenter une deuxième fois à vos suffrages, c’est pour continuer cette belle aventure. Avec vous, pour vous.

Rinxentoises, Rinxentois, ensemble, gardons le cap vers la modernisation, le renouveau de notre commune. Ensemble, gardons le cap vers le développement de nos associations. Ensemble, gardons le cap vers le respect et la tolérance. Tout simplement, le dimanche 15 mars prochain,

ENSEMBLE, GARDONS LE CAP !

Nicolas Lœuillet

#discours

Mesdames, Messieurs,

Je suis très heureux de vous accueillir ce soir pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

Il est de bon ton de commencer cette soirée par la rétrospective de l’année écoulée en vidéo.

Cette cérémonie est pour moi très particulière. Je ne peux la célébrer sans avoir une pensée pour Pierre qui nous a quittés il y a quelques semaines.

Pierre était connu de l'ensemble de la population et il connaissait tout le monde. Il a toujours œuvré dans l'intérêt des habitants de sa commune. Il adorait son travail et était apprécié de ses collègues pour sa constante disponibilité. Il était la mémoire de notre ville. Rinxent a perdu l’un de ses enfants — la mairie, un collaborateur de valeur. Et au delà de cela un homme bon et serviable, toujours au service de sa commune.

Mes pensées vont aujourd'hui vers ses enfants, sa compagne, sa famille, ses collègues.

(…)

Grâce à l’effort de chacun, notre commune se portant beaucoup mieux aujourd’hui, quelques travaux ont pu être réalisés ces douze derniers mois.

Malheureusement, et c’est mon principal regret cette année, faute de subvention du Conseil Départemental pour 2019, les aménagements de sécurité espérés pour notre rue Jules Guesde n’ont pu voir le jour. Nous avons donc préféré différer ces travaux. Néanmoins, nous n’en sommes pas restés là : nous avons en effet investi dans du matériel amovible que nos agents installeront très prochainement, à titre expérimental, afin d’étudier au mieux la sécurisation de cet axe routier. Ces dépenses seront en partie couvertes par le produit des amendes de police relatives à la circulation, reversé par le Département. J’en profite pour rappeler que la sécurité sur nos routes, en ville comme en campagne, ne vaut que par le respect du code de la route. Nous sommes à ce niveau, tous concernés.

(…)

L’été dernier, des terrains de pétanque à la disposition de nos boulistes, mais également accessibles au grand public, ont été construits aux abords de notre salle de sports. D’ici quelques semaines, des bancs et tables y seront implantés ; prémices d’un espace de détente arboré où il fera bon flâner aux beaux jours.

Il y a quelques semaines, la toiture au-dessus de nous a été entièrement réparée : d’importantes fuites avaient été constatées et il était urgent d’intervenir.

Enfin, juste avant la rentrée scolaire de septembre, et parce que cela devenait dangereux pour les enfants, l’enrobé de la cour de l’école maternelle a été entièrement renouvelé et une résine corail posée le long des salles de classes. Les anciens jeux, ne respectant plus les normes actuelles de sécurité, ont été démontés : d’autres équipements les remplaceront en concertation avec l’équipe enseignante. Nos agents ont également mis en place un nouveau pare-ballons ainsi qu’un abri pour vélos et trottinettes au sein de l’école Paul-Peset.

Puisque nous évoquons les écoles, je souhaiterais aborder un sujet de société très important : le harcèlement. Il se définit comme une violence répétée, pouvant être verbale, physique ou psychologique. Il peut se produire sur le lieu de travail, à l’école ou même à la maison. Notre tout nouvel espace jeunes, ouvert depuis septembre dernier et accueillant les ados de 12 à 17 ans, a eu l’idée judicieuse de réaliser une vidéo contre le harcèlement à l’école. Je vous propose donc de visionner maintenant pour la toute première fois ce film de 8 minutes.

J’appelle à mes côtés Julie et Tony, les animateurs, mais aussi et surtout Tom, Matéo, Adam, Alexandre, Erwan, Lylou, Mathis G., Mathis Se. et Mathis Sa. que vous avez pu voir dans cette vidéo.

(…)

Je tiens vivement à les féliciter pour cette initiative et la réalisation de ce film. Il sera prochainement mis à la disposition des enseignants de notre commune pour qu’ils puissent débattre de ce sujet très sensible avec leurs élèves.

Merci pour eux.

(…)

Parmi les travaux réalisés, je voudrais aborder le cas complexe de l’extension de notre mairie. Comme vous avez pu le lire dernièrement dans la presse, le bâtiment est terminé et presque fonctionnel. Il reste encore à régler quelques futiles problèmes avec l’architecte du projet. Nous devrions, mais je préfère rester prudent, y accueillir la première réunion du conseil municipal de l’année. L’inauguration ne se fera qu’à l’arrivée des beaux jours, au début de l’été.

(…)

Et puisque l’on parle de réunion du conseil municipal, lors de la dernière séance, nous avons voté — à l’unanimité — une demande de subvention concernant notre éclairage public, auprès de la Fédération Départementale d’Énergie. Ainsi, les vieilles lanternes — pour certaines, encore au mercure — seront remplacées par des lampes plus performantes et surtout moins énergivores. Les rues du quartier dit « Les Corons » seront prioritaires.

(…) Je tiens à remercier La Préfecture du Pas-de-Calais pour l’octroi de la dotation d’équipement des territoires ruraux. Le Pays Boulonnais pour la subvention du programme LEADER.

Grâce à ces aides, le parking de l’école maternelle sera intégralement repensé, les accès se verront améliorés et sécurisés. Le choix du prestataire sera effectué dans les prochains jours et les travaux devraient démarrer courant février.

(…)

Notre tissu associatif est riche, très riche. Nous comptons une trentaine d’associations et c’est une très bonne chose.

Je ne vais pas toutes les citer ce soir, je risquerais d’en oublier une. Je tiens tout de même à mettre en avant le travail titanesque réalisé par les membres de l’association Histopale avec la publication de leur très bel ouvrage de près de 400 pages sur l’histoire de notre commune. Je vous invite vivement à vous le procurer, si ce n’est déjà fait. Bravo à Monsieur Marmin et à l’ensemble de son équipe de bénévoles.

Je tiens maintenant à remercier l’ensemble de nos associations, nos écoles mais aussi toutes celles et tous ceux qui ont participé au Téléthon début décembre. Cette année, grâce à vous tous, nous pouvons remettre un chèque de 3061,29 €. J’invite donc Mme Nouvel, qui représente la Coordination Côte d’Opale du Téléthon, à me rejoindre pour la remise de ce chèque.

(…)

Je tiens aussi à saluer le travail et la rigueur de nos agents. Ce sont eux les petites mains de notre ville : qu’ils soient dans notre bibliothèque, nos cantines, nos bâtiments, les bureaux ou à genoux dans les espaces verts, ils appliquent nos consignes et mettent en place nos projets. Je les en remercie ce soir. Évidemment, je sais que travailler aux côtés d’élus n’est pas chose aisée tous les jours… Mais nous aimons tous la mission qui est la nôtre : servir notre commune et sa population.

Je ne sais pas de quoi l’avenir sera fait, mais quoiqu’il advienne, sachez que j’ai été et serai toujours heureux de travailler à vos côtés.

(…)

Ce soir, je suis le seul de la municipalité à prendre la parole, mais vous vous doutez bien que rien ne serait possible sans la totale adhésion de mon équipe, sans son aide dans la gestion des projets et l’organisation des manifestations. Merci à vous d’être toujours présents, de discuter et de débattre avec moi. Car c’est aussi le débat qui fait la force d’une équipe.

(…)

J’aimerais maintenant parler de notre gare ferroviaire. Durant plusieurs semaines, nous avons mobilisé les élus de notre Communauté de Communes afin de faire réagir la SNCF quant à son projet de diminution drastique du nombre de dessertes. Grâce à notre lettre ouverte à Guillaume Pépy et aux rassemblements en gare de Boulogne-sur-mer, les élus, les usagers et surtout les cheminots ont réussi à faire fléchir la SNCF. À l’heure où nous parlons d’écologie, de moyens de transport alternatifs ou de co-voiturage, il aurait été illogique de diviser par deux le nombre d’arrêts en gare de Rinxent.

Le dérèglement climatique, le traitement des déchets, les modes de transports alternatifs, la transition écologique : nous nous devons tous d’agir à notre échelle. Notre rôle, à nous, élus, est d’éduquer, de sensibiliser. En ce sens, pour la deuxième année consécutive, la ville de Rinxent a organisé des nettoyages de rues et publié un guide éco-citoyen, rempli de nouvelles pratiques pour améliorer notre quotidien, tout en préservant la nature. Je remercie une fois de plus les différents partenaires qui ont permis la publication de ce livret sans frais pour notre collectivité. D’ici quelques semaines, dans l’esprit de réduire la production de plastique jetable, la ville se procurera des « éco cup », gobelets réutilisables que nous emploierons, lors des différentes manifestations.

(…)

Notre belle ville de Rinxent — qui vient de passer la barre symbolique des 3.000 habitants — se doit d’être une commune motrice et dynamique au sein de notre territoire de la Terre des Deux Caps. Aujourd’hui, à l’heure où les finances des collectivités ne font que diminuer, il est à mon avis nécessaire de penser encore plus à la mutualisation entre collectivités. Nous devrons forcément l’envisager un jour ou l’autre et j’aurai l’occasion d’en reparler dans les semaines et mois à venir.

(…) Il est maintenant temps pour moi de vous souhaiter à toutes et tous une très belle année 2020. Je vous présente, à vous, à vos familles et à vos proches, tous mes vœux de santé et de bonheur.

Je vous remercie.

#edito

Durant plusieurs semaines, nous nous sommes mobilisés pour maintenir un maximum de dessertes dans la gare de Marquise / Rinxent. En effet, le projet de la SNCF prévoyait pour 2020 de réduire de moitié le nombre d’arrêts le matin ou le soir.

Comment alors, se rendre au lycée, à l’université, à un entretien d’embauche, ou encore sur son lieu de travail, sans être tenu d’utiliser la voiture et polluer davantage ? Comment peut-on répondre à l’urgence climatique en supprimant des trains ?

Dès juin dernier, quand des cheminots m’ont alerté sur cette situation, j’ai interpellé les élus locaux, notre députée Brigitte Bourguignon, Xavier Bertrand le Président de la Région Hauts-de-France ainsi que Guillaume Pepy, alors Président de la SNCF, à travers une lettre ouverte.

Courant septembre, face à l’absence de réponses concrètes de la SNCF, avec plusieurs élus de la Côte d’Opale, nous nous sommes rassemblés à deux reprises en gare de Boulogne-sur-mer. Nous voulions publiquement et massivement afficher notre soutien aux cheminots et usagers. Nous avons été entendus ! J’ai reçu il y a quelques jours une lettre du Directeur régional de la SNCF, Frédéric Guichard, m’informant de l’abandon pur et simple du projet initial concernant notre gare, mais aussi et surtout, de l’octroi de nouvelles dessertes à compter du 15 décembre prochain.

Pour l’ensemble de la population de la Terre des 2 Caps, cette mobilisation est donc une réussite. Nous sommes conscients que certains soucis peuvent subsister. C’est pourquoi nous souhaitons rester à votre écoute et je vous invite à me contacter pour que nous les recensions ensemble. Et nous ferons tout pour remonter ces retours auprès de la direction régionale de la SNCF.

Parallèlement à cette mobilisation, nous n’en sommes pas moins restés actifs pour notre commune de Rinxent ! La cour de notre école maternelle a été entièrement rénovée. Nous sommes actuellement en concertation avec l’équipe enseignante pour évoquer la mise en place de jeux (sous forme de marquage au sol).

Les travaux concernant les terrains de pétanque rue Jules Guesde en sont au stade de finition : une dernière couche de sable calcaire sera étalée prochainement et des tables et bancs seront installés d’ici quelques semaines. Le chantier de l’extension de la mairie est (enfin !) terminé, l’électricité est branchée. Nous pourrons bientôt vous y convier pour de prochains événements.

Le 26 novembre, lors de la réunion du conseil municipal, nous avons sollicité des subventions pour que la commune puisse investir en équipements de sécurité pour nos routes (radars pédagogiques à alimentation solaire, panneaux à LED pour signaler les passages piétons, etc.). Concernant l’éclairage public, nous avons également voté une demande de subvention auprès de la Fédération Départementale de l’Énergie. Dans quelques semaines, nous pourrons donc enfin remplacer les lampes au mercure dans le quartier des Corons.

Les fêtes de fin d’année approchent, nos rues se parent de leurs plus jolies décorations. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de passer d’agréables moments en compagnie de vos proches. Je vous donne rendez-vous lors des nombreuses manifestations à venir.

Votre maire, Nicolas Lœuillet

#communiqué #gareSNCF

Suite à la lettre ouverte envoyée au mois d'Août à Guillaume PEPY (alors président du Directoire de la SNCF) concernant les dessertes en gare de Marquise / Rinxent, je viens de recevoir la confirmation officielle de la part de Frédéric Guichard (Directeur régional SNCF) que de nombreux arrêts seront rajoutés à compter de décembre 2019 (contrairement au projet initial).

Notre mobilisation pour défendre notre gare et les intérêts de la population de la Terre des 2 Caps s'est donc révélée efficace.

Plus que jamais, nous devons privilégier d'autres moyens de transport que la voiture. Et le train est une solution pour de nombreuses personnes au quotidien : les étudiants, les lycéens, les demandeurs d'emploi, les personnes souhaitant privilégier un autre moyen de transport que la voiture, les personnes se rendant régulièrement sur Lille ou Paris, etc.

#communiqué #gareSNCF

Depuis le mois de juin et les premières informations concernant une diminution drastique du nombre de dessertes en gare de Marquise / Rinxent, nous nous sommes mobilisés pour tout faire pour maintenir ces arrêts.

Dès le mois de juillet, j'alertais les élus locaux et la presse de voir notre gare de Marquise / Rinxent se déserter d'ici quelques semaines. Suite à des échanges avec un conseiller du Président de Région X. Bertrand, nous avons ainsi rédigé une lettre ouverte à l'attention de G. Pépy, Président de la SNCF. Lettre cosignée par la Région, le Département et la commune de Marquise.

Devant l'urgence de la situation et le peu de retour de la part de la SNCF, nous avons décidé, en collaboration avec F. Cuvillier, maire de Boulogne-sur-Mer, de réunir un maximum d'élus locaux en gare de Boulogne deux samedis de suite.

Dans le même temps, nous avons continué à informer la SNCF de nos volontés : maintenir les dessertes dans les petites gares du littoral.

Les nouveaux horaires (mis en place au 15 décembre 2019, disponibles ici https://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/hauts_de_france/FH_Amiens_Calais_du_15_au_22_decembre_2019_tcm77-231380_tcm77-231378.pdf) viennent d'être publiés et c'est une satisfaction pour notre gare. En effet, 16 dessertes en plus en semaine (dont 3 le matin vers Boulogne et 3 vers Calais) et une le samedi matin (le samedi à 7h24) ont été rajoutées par rapport au projet prévu initialement.

Tous les horaires n'ont pas été remis à l'identique et ça pénalise surement des personnes. Nous allons ainsi recontacter prochainement la Région et la SNCF pour les informer de certaines incohérences restantes.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui se sont mobilisées, dans un seul intérêt : celui des usagers.

Nicolas Lœuillet Maire de Rinxent

#communiqué #gareSNCF

Pour le maintien des dessertes ferroviaires du littoral Côte d’Opale et la défense des cheminots et des usagers

A l'aube de la mise en œuvre du projet de réorganisation du service public ferroviaire, il nous faut dénoncer l’inacceptable et ses conséquences économiques et sociales particulièrement lourdes pour le littoral.

Les territoires, les usagers, les cheminots ne peuvent admettre le sort que leur réserve la réorganisation en cours qui impliquera, si rien ne change :  Suppression de trains à horaires stratégiques, diminution des dessertes des gares du littoral notamment les gares TER, suppression de correspondances indispensables, suppression de nombreux postes en gare, délocalisation des prises de postes de plus de 60 cheminots de Boulogne, perte d’attractivité des territoires, etc.

Ce projet doit être revu. Sans prise en compte des besoins quotidiens réels des territoires et de leurs habitants, et sans remise en cause de cette réorganisation interne subie par les agents du service public ferroviaire, les territoires littoraux, urbains et périurbains seront lourdement pénalisés.

RDV ce samedi 28 septembre à 12h devant la gare de Boulogne-sur-Mer

Soyons présents nombreux, et appelons la population, les usagers, les cheminots à se joindre à nous pour dénoncer la situation et demander la révision de ce projet de réorganisation aux conséquences insupportables.

Frédéric CUVILLIER Maire de Boulogne-sur-Mer Président de la Communauté d’agglomération du Boulonnais

Nicolas LŒUILLET Maire de Rinxent Conseiller Communautaire Terre des 2 Caps

#communiqué

La rue de Lorraine et l’impasse Michel Fasquel ont été rénovées aujourd’hui par l’entreprise Eiffage.

Montant total des travaux : 11.400€.

#communiqué

Cet été, la ville de Rinxent a rénové l'ensemble de ses 3 bâtiments scolaires.

À Hydrequent, les agents de la ville ont réaménagé certaines classes : peinture, déplacement de meubles, etc.

À l'école primaire de Rinxent, place Paul Peset, un nouveau pare-ballons a été posé : les voisins apprécieront 😉 De plus, les élèves venant à vélo ou à trottinette pourront enfin laisser leur moyen de transport en toute sécurité (et à l'abri des intempéries) : un abri a été installé dans le fond de la cour de récréation (voir photos ci-dessous).

Enfin, à l'école maternelle, et parce que cela devenait urgent pour la sécurité des enfants, la cour a été entièrement refaite : nouvel enrobé et pose d'une résine corail le long des salles des classes. Les anciens jeux ont été démontés : dans les semaines à venir, en concertation avec l'équipe enseignante, nous étudierons les différentes possibilités d'aménagement.

Avec tous ces travaux, il va être difficile de passer une mauvaise année scolaire à Rinxent ✌️

#communiqué #gareSNCF

Suite à notre mobilisation, une lettre ouverte, rédigée par la mairie de Rinxent, et co-signée par le Président de Région Xavier Bertrand, le Département du Pas-de-Calais et les villes de Marquise et de Rinxent, sera envoyée ce jour à Guillaume Pépy, Président de la SNCF.

Vous trouverez ci-dessous la copie de cette lettre ouverte.

Nous vous rappelons que nous avons également mis en ligne une pétition, qui à ce jour a récolté plus de 1080 signatures.

Si ce n'est pas encore fait, vous pouvez la signer ici : https://www.change.org/p/sncf-pour-conserver-les-dessertes-de-la-gare-sncf-de-marquise-rinxent

Page 1 de la lettre ouverte

Page 2 de la lettre ouverte

Enter your email to subscribe to updates.