Pas de projets à Rinxent ?

#edito

Vous avez dit « absence de projets » ?

Certes, il est toujours possible d’avoir de nombreux projets. Mais encore faut-il s’assurer au préalable de disposer du financement nécessaire à leurs réalisations. C’est en tout cas la philosophie de la nouvelle majorité, qui a préféré à son arrivée faire une pause dans l’extension de la mairie, les caisses étant vides.

Alors, rappelons-le à tous ceux qui, hier, projetaient d’agrandir la maison commune sans avoir vérifié auparavant qu’ils en avaient les moyens : nous n’avons pas l’intention de réitérer ces mêmes négligences.

Non, nous ne solliciterons pas de prêts bancaires en expliquant vouloir investir, pour ensuite utiliser l’argent obtenu dans le fonctionnement, comme ce fut le cas par le passé.

Oui, nous avons des projets. Mais nous ne les réaliserons pas sans avoir l’assurance de disposer en premier lieu de leurs financements.

C’est ainsi que lors de la réunion du Conseil municipal du mercredi 6 février 2019, nous avons décidé dans un premier temps, et de manière unanime, de solliciter toutes les subventions possibles : le Département, la F.D.E., l’État ou encore l’Europe. Ceci afin de financer deux programmes d’agencements visant à améliorer la sécurité de deux points particulièrement sensibles de la commune.

L’accident tragique du 28 juillet dernier est resté gravé dans nos mémoires. C’est donc fort logiquement la rue Jules Guesde qui fera l’objet d’aménagements de voirie.

Le deuxième secteur inquiétant concerne l’école maternelle, dont les accès s’avèrent particulièrement dangereux.

Dans les semaines à venir, les membres du conseil municipal travailleront ensemble sur ces deux projets. Des réunions publiques seront également organisées pour vous en présenter tous les détails. Parce qu’il nous semble en effet important d’associer la population à ces différents programmes.

Enfin, nous espérons très prochainement avoir le plaisir de vous inviter… à l’inauguration de l’extension de la mairie.

Qui a dit que nous n’avions pas de projets ?

Votre maire, Nicolas Lœuillet